Français English

Archives

Selectionnez une rubrique, un article ou un numéro du GUIDO

  1 résultats  
TOUS LES ARTICLES :

LE DERNIER N°
• THE GNAOUA
• ARAB-ANDALUSIAN MUSIC
• HISTORY OF A RELIGION

GUIDO N° 45
• TOWARDS CAPE SIM
• DAR SOLTAN AND BORJ EL OUED
• SHELL FISHING
• THE LMAHALOU SPRING

GUIDO N° 44
• THE ZAOUÏAS
• DOORS HAVE THEIR SECRETS
• DATES AND PALM TREES

GUIDO N° 43
• THE TOWNS OF ESSAOUIRA AND SAINT-MALO: TWIN SISTERS OR MIRROR IMAGES OF EACH OTHER ?
• RAFFIA CRAFT MIRO : AN EXCEPTIONAL DESIGNER
• SAFI COASTAL ROAD KASBAH HAMIDOUCH, AGOUZ, SOUIRA KÉDIMA

GUIDO N° 42
• ETERNAL MAGIC YESTERYEAR MEMORIES TODAY’S IMPRESSIONS - !!!!!
• THE SYNAGOGUE SLAT LKALHAL
• SPICES

GUIDO N° 41
• ESSAOUIRA: « A WORLD WITHIN A TOWN »
• THE NATIONAL TEA MUSEUM IN ESSAOUIRA, A CHINESE AND MOROCCAN PARTNERSHIP
• ESSAOUIRA AND ITS REGION ENHANCED BY THE DEVELOPMENT OF THE ARGAN TREE
• A TOP QUALITY SARDINE

GUIDO N° 40
• UNIQUE MODEL SHIPS IN THE MEDINA!
• AN OUTSTANDING ARGAN TREE! YES, BUT WHY?
• THE DROMEDARY CAMEL AND THE BACTRIAN CAMEL
• LEMONS AND THEIR PROPERTIES

GUIDO N° 39
• EDITO N° 39
• MOULAY HASSAN SQUARE
• BREATHE, SWIM AND MOVE AROUND: SUMMER IS HERE!
• THE GNAOUA AND THE FESTIVAL

GUIDO N° 38
• THE ATTIA SYNAGOGUE: A FUTURE MUSEUM OF JUDAISM?
• THE RETURN OF THE BALD IBIS OR GERONTICUS EREMITA
• AÏN AHJAR OR THE « SOURCE FROM THE ROCKS »

GUIDO N° 37
• PUBLIC LETTER-WRITERS, A LONG LASTING TRADE!!
• THE INLAYERS’ COOPERATIVE
• THE MENZEH (OR WAREHOUSE)
• YENNAYER OR BERBER NEW YEAR OR AMAZIGH
• THE BRIDAL VEIL BROOM OR « BILOUGUI »

GUIDO N° 36
• THE PORTUGUESE CHURCH & THE DANISH CONSULATE
• ELEONORA’S FALCON
• FROM ESSAOUIRA TO SIDI KAOUKI DUNES, DESERTED BEACHES AND FISHERMEN’S VILLAGES

GUIDO N° 35
• REED CRAFTSMEN
• SAFI : THE MEDINA AND THE MARABOUT ALONG THE COAST
• TOWN ZAPPING
• THE TRAVELLER’S TREE OR RAVENALA MADAGASCARIENSIS

GUIDO N° 34
• THE SLAT LAKLHAL SYNAGOGUE
• THE DONKEY: NOT SO STUBBORN!

GUIDO N° 33
• ORGANIC HORSEHAIR : AN OLD STORY!
• FROM OLIVE TO OIL ! : ZITOUN, ZITOUNA, ZIT…
• BLACK OLIVE JAM
• THE TRACKS AROUND SIDI KAOUKI

GUIDO N° 32
• BEACONS AND SEA MARKS : REFERENCE POINTS FOR SAILORS
• WELL BEING CENTRES
• SAFI

GUIDO N° 31
• GNAOUA AND WORLD MUSIC
• A NEW LIFE FOR THE INDUSTRIAL ZONE?
• AZEMMOUR
• THE TAZOTA
• GATHERED IN THE PAPERS AS DAYS WENT BY

GUIDO N° 30
• ESSAOUIRA, THE « EVER-CHANGING »
• THE CAFÉ-HÔTEL AABDI AND THE AABDA TRIBE
• WATCHTOWER-MOUCHARABIEH-PEEPHOLE
• GREEN TOURISM IN IDA OUGOURD
• IN-CITY ZAPPING

GUIDO N° 29
• THE CLOCK
• LA FIXATION DES DUNES À ESSAOUIRA
• THE WATIER STATION - MOULAY BOUZERKTOUN
• BEAUTY SECRETS FROM MOROCCAN WOMEN
• TOWN ZAPPING

GUIDO N° 28
• FESTIVAL OF THE ATLANTIC ANDALUSIAS 2010
• TOWN CHECK
• PARADISE VALLEY

GUIDO N° 27
• THE WOOL SOUK IN ESSAOUIRA, A VANISHING ACTIVITY
• REHABILITATION OF THE ESSAOUIRA MELLAH AND OF THE SCALA AREA
• TAGENZA AND GARA GARA

GUIDO N° 26
• EDITO N° 26
• FLOODING, THE BRIDGES OF DIABET
• THE ZERRAR DAM
• SIDI MOGDUL
• OUALIDIA OR WALIDIA

GUIDO N° 25
• ALICE’S LOOKING GLASS : IOSU URIZ
• THE SOAPS OF MOGADOR

• HAMMAM AND SPA
• ITINERARY IN THE RED TOWN

GUIDO N° 24
• STREET ART
• THE ARGAN OIL FROM SIDI YASSINE
• A TOUR TO NEKNAFA AND ITS « SPA »

GUIDO N° 23
• LOGBOOK ENTRIES : MEMORIES OF THE PORT
• THE SQALAS
• THE WATER
• A TOUR OF THE COASTLINE AROUND ESSAOUIRA

GUIDO N° 22

GUIDO N° 13
• EDITO N° 13

Guido : 23 - BROCHETTES D’ESPADON....

Brochettes d’espadon à la crème de poireaux.

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes.
Pour 1 personne
Ingrédients :
Pour les brochettes :
- 200 grammes de filet d’espadon coupé en dés
- 1 pincée de safran
- 1 cuillère à café de paprika
- 1 cuillère à café de piment fort
- 1 cuillère à café de cumin
- 1 pincée de thym
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Pour la sauce :
- 150 grammes de filet d’espadon
- 1 poireau
- 1 feuille de laurier
- 1 cuillère à café de coriandre fraîche
- 1 oignon
- 2 grains de poivre noir
- 2 grains de poivre blanc
- 1 verre d’eau.
- 1 cuillère à soupe de crème fraîche
Préparation:

1 - Marinade pour les brochettes :
Dans un bol, saupoudrer les dés d’espadon de safran, paprika, piment fort, cumin, thym, sel, et d’une cuillère à soupe d’huile d’olive. Mélanger délicatement puis laisser mariner.

2 - Sauce pour les brochettes :
Dans une poêle verser un verre d’eau puis faire cuire le filet d’espadon avec le poireau coupé en quatre, l’oignon haché, la coriandre, le laurier, le poivre noir, le poivre blanc pendant 10 minutes sur feu moyen. Laisser refroidir, ajouter la cuillère à soupe de crème fraîche puis passer le tout au mixeur.

3 - Cuisson des brochettes :
Huiler légèrement la poêle avec de l’huile végétale, et faire cuire les brochettes sur feu doux 2 à 3 minutes de chaque côté.


---------------------------------------------------------

L’espadon (Xiphias gladius), est un poisson des mers tropicales et tempérées. Il peut dépasser 5 mètres et peser 500 kg. Il possède un long « bec » (le rostre) plutôt aplati qui représente le tiers de la longueur totale de l’animal. L’espadon se nourrit de calmars et de poissons. Il peut atteindre 130 km/h en vitesse de pointe.
La vitesse record, la force, le poids et la silhouette célèbre de l’espadon en ont fait l’une des cibles préférées de la pêche «sportive» pratiquée notamment par des milliardaires depuis leurs yachts et vedettes, avec un matériel spécialisé. Ce loisir, en pleine expansion, contribue à mettre en danger ce poisson et à faire proliférer certaines espèces dont il se nourrit habituellement, notamment les populations de méduses, qui ont déjà connu une grande expansion à cause de la chasse à la tortue.
Des recherches récentes viennent de montrer qu’un muscle chauffant placé autour de l’œil augmentait la température de celui-ci de 10 à 15 °C. Ceci aurait pour but d’améliorer la capacité optique de l’espadon et d’améliorer ainsi sa capacité de prédateur.
Protection
L’espadon est l’une des cibles préférées des pêcheurs. Depuis 1991, la Cicta (Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique) a multiplié les recommandations et établi des quotas de prises par pays, ainsi que des minima de taille et d’âge. Mais ces poissons continuent à être capturés jeunes. Et l’état des stocks s’en ressent.
source: wikipedia.org